Mardi 7 Aout 2012

LAME VOCALEfestival-musiques-juives-carpentras
Concert à la Synagogue de Carpentras
Ouverture des portes :16h15
Début du concert :17 heures
Léa Sarfati: Soprano
Illya Amar: Vibraphone,Bendir

Le duo Lame Vocale, composé de la soprano Léa Sarfati et du percussionniste Illya Amar, est une formation très originale. Lauréat de la Fondation CIMA en 2007, prix «Coup de cœur» de la FNAPEC, le Duo se produit en France, Italie, Allemagne, USA, etc. Il a récemment été invité par France Musiques dans l’émission de Gaëlle Le Gallic «Dans la Cour des Grands»
Mis en espace par Grégory Cauvin, leur spectacle propose un voyage poétique à travers le temps, à partir de chants Yiddish et Sepharades, échos de tous les exils.

Entendez-vous les jets d’eau de Cordoue qui murmurent et se brisent
dans la fournaise des patios fermés?
Entendez-vous les torrents de Lublin qui gémissent quand au dégel la glace se remet lentement à couler?
http://www.myspace.com/lamevocale


K A B B A L A Hfestival-musiques-juives-carpentras
Concert à la Charité de Carpentras
Ouverture des portes :20h15
Début du concert :21 heures

Stef Galeski: vox, mandoluth… Uliphant2000: vox, saxo, clarinet
Anakim Startseva: vox, violin Pat2bass: double bass
Luigi El Gatto: drums…
Phénomène marseillais, quand le châabi polonais rencontre un violon russe branché sur des synthés analogiques (lo-fi, please), court circuité par le ndolé camerounais et autres Berliner de retour de New York. Ca donne du slam rock, du yid hop, du Golem on Kongo square, du bikutsi punk.
Le tout servis par des voix en anglais-yiddish-russe, des cordes, des cuivres, des percussions, des machines un peu ou carrément vintage, des boites à musique.
Résultat des courses: un homme éléphant qui piétine, un déluge, des âmes vendues au diable,un couple qui se déchire (ou pas), l’histoire d’un immigré…,bref une foule de personnages confrontés à un quotidien absurde.Voici donc «Boxes,Bagels & Eléphants», la baguette toute chaude en forme de bagel qui fera sortir l’éléphant de votre speakerbox.

Kabbala malaxe sa musique: des chansons yiddih où s’entrechoquent: rock, jazz, pop, transe orientale et hip-hop.Une musique cosmopolite, ouverte et foisonnante.
5 musiciens 15 instruments 3 langues pour un son terriblement actuel et un yiddish plus vivant que jamais.

Get the Flash Player to see the wordTube Media Player.

http://www.kabbalah-music.net/
http://www.myspace.com/kabmusic